Solidarité internationale

Compte rendu du groupe de travail de solidarité internationale, lors de la rencontre internationale organisée par WithCatalonia

dimanche 17 décembre 2017, 10,30h.

La séance de travail est coordonnée par Txell Bragulat et David Karvala de WithCatalonia, ainsi que par Marie Faure de la coordination de CDRs internationaux.

Une trentaine de participants en début de séance ; entre 60 et 70 au final.

Pour commencer la séance:

  • David Karvala explique l’approche de WithCatalonia, de créer des espaces unitaires de solidarité internationale; de détecter les espaces et mouvements actuels  et d’établir une coordination et communication entre eux.
  • Marie Faure explique la situation des CDRs internationaux et la nouvelle coordination.

Ensuite, les représentants des différents groupes internationaux présents, interviennent brièvement.

Il y a au moins quatre différents types de mouvements de solidarité internationale :

  1. Des campagnes unitaires de solidarité : de mouvements larges unissant des citoyens de la communauté catalane avec des activistes de mouvements sociaux locaux et de gauche où il y a un accord a minima pour la défense de la démocratie/droit de décider et le rejet de la répression. (Il en existe au Canada, Québec, en Irlande, en Écosse, en Angleterre, en France,… et un mouvement se construit actuellement en Allemagne).
  2. Les CDRs internationaux: il s’agit d’espaces formés principalement ou exclusivement par des activistes de la Catalogne, sur base d’un soutien explicite à l’indépendance. (Il y en a au Mexique ainsi que dans plusieurs villes européennes, principalement en France et en Allemagne).
  3. Actions de solidarité menées à terme au nom d’un parti, pour exprimer souvent son soutien à un parti ami en Catalogne. (Un délégué de la Sardaigne et un autre de Suisse ont décrit les actions menées de ce type).
  4. Actions conjointes de solidarité, menées à terme par différentes organisations, mouvement et partis, mais sans créer un cadre unitaire explicite.  (En Grèce, trois manifestations importantes ont eu lieu, suivant ce modèle).

Le travail de coordination des CDRs internationaux est évidemment de se coordonner entre eux mais aussi d’essayer d’établir des liens plus larges à travers la collaboration avec WithCatalonia.

En vue des mois prochains, il est convenu de:

  • Préparer des réponses aux questions fréquentes (FAQ), dans différentes langues, disponibles sur le site web de WithCatalonia.
  • Faire circuler l’information sous forme d’articles, analyses, entretiens effectués depuis la Catalogne qui aident à diffuser le processus populaire et de base qui est en train de se produire.
  • Pour tous ces objectifs, le site web sera un outil primordial aussi bien pour la diffusion comme pour sauvegarder les fichiers où pouvoir y accéder, où on pourra s’informer et se former.
  • Créer un groupe Telegram pour connecter les représentants des campagnes unitaires de solidarité et des CDRs internationaux, en coordination avec la Catalogne.
  • Organiser une action internationale de solidarité (il est question de fin janvier-début février).

Il y a accord de la nécessité de créer des groupes de solidarité larges, partageant des points de base et connectés avec des mouvements sociaux, des syndicats, des partis, etc. de l’extérieur et de la Catalogne

Les points de base communs ou les revendications à partir desquelles il semble qu’il faudrait structurer les actions de solidarité internationale sont :

  • La défense du droit à l’autodétermination.
  • Contre la répression et la perte de droits et libertés; la défense des prisonniers politiques. Contre l’application de l’article 155.
  • Le soutien à l’auto organisation populaire et la désobéissance afin de rompre avec le régime de 1978.
  • La dénonciation de l’inaction de l’UE et des différents gouvernements européens et exiger leur implication pour freiner l’action de état espagnol, le gouvernement du PP en particulier, et faciliter la médiation.

Enfin, il est sollicité à WithCatalonia de mener et coordonner le tout mais conscients que l’équipe de WithCatalonia est actuellement un groupe réduit, de quelques personnes à peine, pour mener à bien un défi de cette magnitude.

Ce billet est également disponible en: English Español Català

Facebook