Pays catalans

Accords du groupe de travail/Assemblée des Pays catalans, lors de la rencontre internationale organisée par WithCatalonia

dimanche 17 décembre 2017, 10,30h.

Sont présents des activistes représentant des mouvements solidaires du Pays Valencien, de Majorque, de Minorque et de Catalogne Nord. Il y a aussi des représentants des différentes familles idéologiques de la souveraineté civile. De manière significative, il y a des personnes de la Plateforme pour le Droit à décider du Pays valencien, de Minorque pour la Démocratie, des CDR de Majorque et de l’Intersyndicale valencienne-STEPV. Tout l’éventail de sensibilités était donc couvert.  Tout d’abord, il a été fait une carte/radiographie des types d’initiatives effectuées dans chaque territoire, de manière très significative.

Débat:

Un débat très animé s’articule avec un dénominateur commun large : la nécessité de construire un mouvement solidaire avec la République catalane et le mouvement populaire depuis la réalité de chacun des territoires. On discute sur la nécessité d’alimenter en contenus autocentrés des concepts tels que “République”, “Démocratie” et “Souveraineté”. Il y a accord sur le fait qu’il faut aller plus loin que l’indépendantisme traditionnel et arriver à de nouveaux secteurs sociaux autonomisés. Il est nécessaire de construire des liens entre les Pays catalans en mettant au centre de l’argumentaire le lien entre le social et le national et le travail d’auto alignement dans la réalité de chacun des territoires.

Contenu/Propositions:

On constate le problème d’un certain manque de connexion entre les différents territoires et les initiatives. On propose de maintenir la coordination entre les assistants et de mener des actions conjointes dans le futur. On pose au centre du débat la possibilité la plus soulignée qui est celle d’une Rencontre d’organismes, de plateformes et de mouvements sociaux des Pays catalans en solidarité avec la Catalogne. On parle aussi de l’inquiétude causée par la spirale répressive et les tentatives d’ignorer les liens fraternels entre les mouvements solidaires des différents territoires.

Ce billet est également disponible en: English Español Català

Facebook